Quelques conseils pratiques pour faire face à une situation de surendettement

La plupart des Français souscrivent à des emprunts pour financer l’achat d’une maison ou encore pour s’offrir des vacances à l’étranger. Toutefois, les statistiques rapportent que près de 10% des emprunteurs sont actuellement surendettés. Ces personnes doivent rapidement trouver une solution pour  se  sortir de cette situation. Voici alors quelques informations qui devraient les aider.

Comment prévenir une situation de surendettement ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une situation de surendettement. Elle est souvent occasionnée par la perte d’un emploi ou par une baisse de revenu. Néanmoins, il arrive également que de mauvais comportements financiers en soient la cause. Contracter un emprunt doit être un acte réfléchi. En outre, il faut bien se demander si un crédit est indispensable avant de contacter une banque.

Avant de se décider, chaque emprunteur doit utiliser un simulateur pour le calcul du taux d’endettement. Grâce à cet outil, on obtient également un tableau d’amortissement qui permet d’évaluer les charges.

En adoptant cette habitude, chacun prendra les meilleures décisions. Toutefois, il est aussi conseillé d’apprendre à mieux gérer son budget pour stimuler l’épargne. Le montant économisé servira par la suite à financer les projets personnels, ce qui évite au particulier de contracter un emprunt.

Les démarches à accomplir pour faire face à une situation de surendettement

Une personne est en situation de surendettement lorsque ses mensualités représentent plus du tiers de son salaire mensuel. Il risque de ne plus pouvoir payer ses factures et il rencontrera de nombreuses difficultés financières.

Différents acteurs apportent leurs aides aux particuliers surendettés. Ces derniers doivent se rendre au siège de leur banque afin de connaître les solutions envisageables. Généralement, les professionnels conseillent à ces personnes de souscrire à un rachat de crédits. Cette formule permettra à l’emprunteur de regrouper ses dettes et de renégocier un contrat de prêt. En allongeant les délais de remboursement, on peut réduire les montants à payer chaque mois. Le souscripteur arrivera alors à retrouver une certaine stabilité financière.

Si les établissements bancaires sont peu conciliants, il faut déposer un dossier de surendettement auprès d’une structure rattachée à la Banque de la  France. Si la demande est recevable, le requérant sera assisté par des spécialistes qui vont l’aider à prendre les bonnes décisions. Toutefois, il sera inscrit sur le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP). Son nom ne sera retiré qu’après 7 ou  8 ans. Pendant cette période, il ne pourra plus contracter un emprunt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *