Les avantages proposés par une opération de rachat de crédit

Pour le définir, un rachat de crédit désigne une opération qui vise à substituer un seul crédit à plusieurs crédits existants. L’emprunteur peut faire racheter plusieurs sortes de crédits comme les prêts immobiliers, à la consommation, renouvelables, dettes fiscales, familiales, découverts bancaires… Il peut aussi servir à bénéficier d’une trésorerie supplémentaire pour différents projets de vie : financement de droits de succession, des études des enfants, des travaux, des voyages et autres. Comme avantages, le rachat de crédit permet à un emprunteur de baisser ses mensualités jusqu’à 60 %, de gagner en pouvoir d’achat et de gérer au mieux son budget.

Les démarches d’un rachat de crédit

Afin de réaliser un rachat de crédit, l’emprunteur doit adresser une demande auprès d’une banque ou d’un organisme prêteur. Celui-ci, après avoir étudié le dossier, peut décider de ne pas accepter la demande. Ainsi, l’emprunteur continuera de rembourser chaque mois les échéances de tous ses prêts. Évidemment, la banque ou l’organisme de prêt peut aussi accepter la demande de l’emprunteur si bien qu’il n’aura plus qu’une seule échéance mensuelle. L’organisme prêteur rachète l’intégralité de ses crédits auprès des différents établissements où il les a souscrits. Aussi, le rachat de crédit s’adresse à tous, autant aux particuliers qu’aux professionnels, quelle que soit sa catégorie socioprofessionnelle.

Les inconvénients d’un rachat de crédit

Quand l’opération de rachat de crédit est effectuée, tout ne s’arrête pas là. L’emprunteur est recommandé de réapprendre à gérer ses finances personnelles et de bannir tout comportement qui pourrait l’amener à une situation de surendettement. Aussi, comme inconvénient, le rachat de crédit génère la diminution de la mensualité de crédit à payer. Cependant, cela est assorti à un allongement de la durée du prêt, pour majorer son coût global. Ainsi, l’emprunteur doit se pencher de près au coût de son rachat de crédits ainsi qu’au taux qui lui sera proposé. D’un autre côté, l’opération de rachat de crédit ne se fait pas sans frais. Ils concernent les indemnités de remboursement anticipé, les frais de garantie ainsi que les éventuels frais de courtage (de 0 € à 1 % du montant du crédit).

Faire appel à un courtier en rachat de crédit

Le courtier en rachat de crédit désigne un intermédiaire en opérations de banques et en services de paiement (IOBSP). Il se charge d’avoir les meilleures conditions de prêt auprès des établissements bancaires. Le courtier détient de nombreuses compétences dans différents domaines, surtout en le rachat de crédit. Aussi, se rapprocher d’un courtier présente plusieurs avantages :

  • L’emprunteur bénéficie des conditions de crédit négociées. En effet, dans l’exercice de ses fonctions, le courtier regroupe les dossiers de plusieurs emprunteurs pour démarcher les banques et les organismes de prêt. Cela lui permet d’avoir plus de poids de négociation qu’un emprunteur individuel, afin d’avoir accès à des taux réduits,
  • Le courtier a accès à des offres réservées aux professionnels. Dans la pratique, un courtier n’est pas dépendant des offres proposées par les conseillers en agence. Pour négocier, il s’adresse directement aux sièges des banques et des organismes prêteurs,

Le courtier a une connaissance approfondie du marché. Ainsi, le courtier dispose de toutes les compétences techniques qui lui permettent d’évaluer la situation de l’emprunteur. A cet effet, il est à même de lui fournir des conseils personnalisés et de l’aider à monter comme il se doit le dossier de rachat de crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *