PME : Quelles solutions pour renflouer sa trésorerie ?

Aujourd’hui on vous propose un tour d’horizon des solutions de financement pour les PME. Un article écrit avec l’aimable participation de Mike Terry, analyste financier et chroniqueur au journal du net.

A tout stade de son développement une entreprise peut se retrouver dans une passe difficile avec un besoin de trésorerie important. Impayé d’un gros client ou objectifs commerciaux manqués forcent bien souvent les chefs d’entreprises à prendre des mesures drastiques. Cependant avant de vous tourner vers des solutions définitives comme la réduction des effectifs, êtes-vous sûr d’avoir fait le tour de toutes vos options ?

La solution numéro une reste votre banquier

Les banques ont un ensemble de dispositifs très utiles pour les chefs d’entreprises. Si vous avez par exemple un client qui malgré sa solidité financière a une tendance à vous payer en retard ou qu’il existe un risque alors que vous n’avez pas encore un fond de roulement suffisant pour assumer un décalage sur le règlement d’une facture, demandez à votre banquier une cession de créance ou un affacturage.

La cession de créance vous permet de toucher une facture immédiatement (moins une commission). Cependant en cas de défaut de paiement la banque pourra vous réclamer la somme due. L’affacturage par contre ne vous laissera pas solidairement responsable de la facture mais comme vous vous en doutez la commission sera bien plus élevée.

Vendre un actif puis le louer : Le lease-back

Imaginons que vous possédez d’importants équipement dont la valeur est très élevée. Vous pouvez pour obtenir une trésorerie immédiate vendre cet équipement et le louer ensuite au nouveau propriétaire afin de continuer à en bénéficier. Cette solution se nomme le lease-back. C’est une solution comptable intéressante pour surmonter les coups durs sans perte de production.

Dispositifs publics : Le CODEFI

Bien souvent c’est au moment où vous avez le plus besoin d’un prêt de la banque que cette dernière vous le refuse. Que faire alors pour obtenir ce cash dont vous avez terriblement besoin pour restructurer votre entreprise ? Vous pouvez vous tourner vers le CODEFI, il s’agit du comité département d’examen des problèmes de financements des entreprises.

Le CODEFI (pour les entreprises de moins de 400 employés, sinon c’est le CIRI) peut réaliser après audit des prêts allant jusqu’à 800 000€. Une solution qui n’est pas simple et qui peut s’avérer assez lente en comparaison des autres solutions avec un levier immédiat sur la trésorerie. Elle permet cependant une consolidation non négligeable à moyen terme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *