Le management de transition juridique : une prestation de plus en plus sollicitée par les chefs d’entreprise

Le monde des affaires évolue à une vitesse incroyable. De nombreux métiers voient le jour chaque année. Depuis 2009, plusieurs sociétés ont par exemple sollicité un manager de transition. Ce professionnel se présente comme un spécialiste de la gestion de crise. Toutefois, il peut également soutenir un département de l’entreprise en cas de surcroît d’activité. Désormais, des dirigeants font appel à cet expert pour optimiser le fonctionnement du service juridique.

Comprendre les spécificités du management de transition juridique

Le management de transition juridique concerne spécifiquement le département juridique. Le manager va diriger temporairement ce service ou il fournit un appui technique dans le cadre d’un projet spécifique.

Dans ce premier cas, le professionnel doit résoudre une crise ou encore assurer la continuité des activités. Sa longue expérience lui permet d’offrir une intervention opérationnelle. Son intégration ne requiert pas un long délai d’adaptation. Les responsables RH devront simplement l’informer sur les dossiers en cours et sur les tâches courantes dont il a la responsabilité. Dans ce contexte, le spécialiste exerce ses fonctions en qualité d’intérimaire. Il ne jouit donc pas toujours des pleins pouvoirs décisionnaires.

Si cette ressource est sollicitée dans le cadre d’un projet particulier, il va partager ses opinions et ses avis. Généralement, le manager de transition juridique se penche sur les contrats de partenariat en cours de négociation. Il va défendre les intérêts de la société qui l’emploie et il mettra tout en œuvre pour conclure un accord avantageux.

Comment faire appel à un manager de transition juridique ?

Le management de transition juridique s’apparente le plus souvent à un détachement interne d’avocats. Dans ce contexte, il est conseillé de solliciter des agences spécialisées. Cela permettra de collaborer avec des personnes réellement compétentes et expérimentées. Les dirigeants trouveront facilement un cabinet approprié en faisant quelques recherches sur internet. De plus en plus d’établissements disposent de leurs propres sites web et proposent des formules aussi variées qu’attractives.

Après avoir pris contact avec les responsables, les chefs d’entreprises auront le choix entre plusieurs managers. Ils dénicheront à coup sûr une ressource qui dispose du profil requis. Que l’on souhaite combler une absence temporaire prolongée dans le service juridique ou réaliser une restructuration, les agences fourniront une personne digne de confiance. Ce service est à la portée de toutes les entreprises. D’ailleurs, le management de transition est régi par un contrat de prestation. La société demandeuse n’est donc pas tenue d’accorder un CDD à l’intervenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *