La gestion d’actifs, qu’on désigne aussi par gestion de portefeuille ou bien par le terme anglais Asset Management consiste à gérer des fonds fournis par des investisseurs de façon à les faire multiplier sur une période donnée. La gestion d’actifs financiers suppose d’équilibrer les coûts et les risques vis-à-vis des gains espérés pour pouvoir atteindre les objectifs définis de l’entité.

Définition de la gestion d’actifs

La gestion de portefeuille est une activité consistant à gérer l’argent des partenaires financiers en vue de le faire fructifier au maximum, tout en réalisant des plus-values sur une longue durée. Le but est de maximiser les profits, ce qui suggère d’investir dans les actions, les Fonds Communs de Placement ou encore les Sociétés d’Investissements à Capital Variable.

Pour pouvoir augmenter le rendement, il faut tenir compte de certaines obligations. La gestion est alors assurée par une entreprise spécialisée qu’on appelle « Asset Manager ». Son rôle sera de gérer les produits de placements émis par les assurances et les banques. Voir le site.

L’Asset Management se base sur quelques principes :

  • La valeur : les actifs sont là pour donner de la valeur à l’organisation. En effet, la gestion d’actifs se concentre surtout sur la valeur que peut apporter l’actif à l’organisation.

  • Le leadership : c’est un facteur important pour créer de la valeur. Le leadership tient un rôle essentiel dans la mise en place et l’utilisation efficace de la gestion d’actifs dans l’organisation elle-même.

  • L’alignement : les objectifs de l’organisation sont traduits en activités et plans et en décisions financières et techniques. Chaque décision sur la gestion de portefeuille permet d’atteindre les objectifs de l’organisation.

  • La garantie : l’Asset Management atteste que les actifs rempliront leur fonction. Elle concerne à la fois les actifs, leur gestion et le système de gestion.

Ces principes constituent en quelque sorte les valeurs sur lesquels se fondent la pratique pour que celle-ci puisse atteindre les objectifs rapidement. Vous pouvez voir plus de détails sur le site https://www.seven-cm.com/

Les différents types de gestion d’actifs

Les types d’Asset Management se distinguent de par leur nature juridique. On peut citer :

  • La gestion collective : l’investisseur détient des parts de fonds. Dans ce cas, le prospectus ou la notice d’information établit les règles entre le client et le gérant.

  • La gestion assistée ou conseillée : l’investisseur garde les pleins pouvoirs. Il bénéficie de l’expertise d’un spécialiste et gère lui-même son portefeuille.

  • La gestion sous mandat : les actifs sont totalement entre les mains d’un professionnel de la finance agréé par l’AMF. Il peut s’agir d’une compagnie d’assurance, d’une banque ou bien d’un agent de change.

  • La gestion pilotée : les fonds sont confiés de façon à être gérés en fonction de l’orientation optée par l’investisseur.

Les différents styles de gestion de portefeuille

Comme il existe plusieurs produits sous gestion, on peut également énumérer différentes styles de gestion, à savoir :

  • La gestion d’actions : sélection des titres selon leur potentiel vis-à-vis des rapports macro-économiques et du domaine d’activité.

  • La gestion diversifiée : l’objectif du gérant est de diversifier son portefeuille grâce à différents investissements dans des secteurs d’activités ou des catégories d’actifs.

  • La gestion de produits de taux : le gérant est presque entièrement investi en produits monétaires et obligataires, il devra donc estimer la maturité de ses placements, le renvoi de ses obligations Corporate ainsi que la mutation des taux d’intérêt.

  • La gestion alternative : ce style de gestion a pour objectif d’offrir aux porteurs une performance ultime et constante peu importe l’évolution du marché. En effet, on dit de cette gestion qu’elle est « décorrélée des marchés financiers ».