Le portage salarial : un nouveau mode d’emploi avantageux

Le portage salarial est une forme d’emploi. Ainsi, être porté salarié permet à un travailleur d’être aux commandes de son activité, comme un freelance. En plus, il bénéficie des avantages du salariat, telle l’assurance chômage, maladie et retraite. C’est donc une sorte d’auto-entrepreneuriat avec des atouts non négligeables, car il s’agit de lancer sa propre activité.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial permet d’exercer une activité et bénéficier de plus d’autonomie, il suffit de facturer les prestations effectuées. C’est également un moyen de se libérer des contraintes administratives, juridiques, fiscales et comptables liées à l’activité d’indépendant ou de freelance. Enfin, il offre la possibilité de conserver tous les avantages associés aux conditions de salarié, donc c’est un statut sécurisé.

En bref, le portage consiste donc à transformer des honoraires en salaires au profit de cadres en transition professionnelle. Il peut aussi s’agir de personnes qui veulent travailler de façon autonome en effectuant des missions en entreprise sans avoir à créer une société. Il offre également une opportunité de ne pas s’inscrire comme travailleur indépendant, sans perdre les droits aux ASSEDIC. Ainsi, ce système allie les atouts du salariat et la liberté de l’entrepreneuriat.

Le portage salarial est constitué d’une relation tripartite entre un consultant, un client et la société de portage. Le client peut être une entreprise, administration, collectivité locale, association ou particulier. Quant au consultant, il doit être un expert dans un ou plusieurs domaines pour effectuer une mission en entreprise. Le portage est compatible avec un grand nombre de métiers, principalement dans la catégorie des prestations intellectuelles. Enfin, la société de portage salarial joue le rôle d’intermédiaire entre les deux acteurs.

Fonctionnement et avantages du portage salarial

Actuellement, le portage salarial est en plein développement. La raison est toute simple : il constitue un réel tremplin pour diverses professions en offrant des avantages non négligeables :

  • pas besoin de statuts ; car le consultant n’est pas obligé de se déclarer en quelconque société ;
  • pas de frais à prévoir, donc il est inutile d’anticiper des dépenses liées à la création d’entreprises ;
  • pas de supérieur hiérarchique, c’est au porté de décider avec qui travailler ;
  • une retraite assurée, car il cotise comme n’importe quel salarié ;
  • pas de crainte face au manque d’emploi à cause de la cotisation pour l’assurance chômage ;
  • pas de traitement administratif ; il appartient à la société de portage de traiter toutes les tâches secondaires comme la facturation ;
  • offre aux entreprises de mobiliser des experts tout en s’appuyant sur l’expertise de la société de portage.

Enfin, le portage salarial permet au porté de se consacrer entièrement à la réalisation de ses missions. C’est possible dans la mesure où c’est lui-même qui a choisi l’activité qu’il veut exercer.