Investir dans l’immobilier aux USA : quels sont les avantages ?

Sortant des sentiers battus, l’investissement aux États-Unis attire de plus en plus d’amateurs surtout dans le domaine de l’immobilier. Ce secteur a subi une importante baisse de prix depuis quelques années. La crise qui a commencé en 2007 a entraîné une forte chute sur le coût des biens dans certaines villes, dont Orlando. De l’autre côté de l’atlantique, la situation est toute différente. Le cours de l’immobilier est continuellement en hausse, mais le risque de baisse brutale est bien présent. En faisant appel à une plateforme spécialisée comme Orlando immobilier, vous pouvez investir facilement en achetant une maison, une résidence secondaire ou en effectuant un investissement locatif.

Les rendements sont plus intéressants aux États-Unis

Comparé à la France, le pays de l’oncle Sam propose aux investisseurs un rendement plus important. La promesse est d’atteindre une rentabilité à deux chiffres, allant jusqu’à 20% de votre investissement. Toutefois, il n’est pas sage de penser que vous obtiendrez sans nul doute ce chiffre pour votre placement. Si en France, le rendement locatif est à 3,8% brut au maximum, aux USA, vous pouvez atteindre les 8 % à 12% avant impôts sur le revenu. Une différence flagrante qui peut peser sur votre choix d’investir dans ce pays.

Un meilleur environnement économique

La baisse de prix de l’immobilier aux États-Unis n’est pas pour bientôt. Avec la reprise de l’économie en général, les investisseurs immobiliers ne courent encore aucun risque de voir leur domaine chuter en bourse. En achetant aujourd’hui, vous avez toujours l’opportunité de profiter de la tendance haussière de l’immobilier. De plus, l’immobilier présente une décote de – 10%, alors qu’en France, la cote est en hausse de 30%.

Investir dans l’immobilier aux USA est une bonne solution pour placer votre argent sur une autre monnaie que l’euro. De plus, le taux de change est avantageux en votre faveur. Un bien de 100 000 USD vous coutera seulement 81 322,70 euros soit bien moins de 90.000 euros.

La demande locative est toujours élevée aux États-Unis à cause des nombreuses saisies immobilières qui se sont produites ces dernières années. Les banques quant à elles doivent revendre de nombreux biens à des prix très bas, défiants toute concurrence.

investissement immobilier usa

La fiscalité est plus douce qu’en France

Pour diversifier votre patrimoine sans subir des répercussions fiscales importantes, l’investissement dans l’immobilier aux États-Unis est une diversification attirante. Les règles et lois fiscales sur les revenus fonciers ainsi que les plus-values immobilières sont très avantageuses pour les investisseurs. Cette dernière peut atteindre en moyenne les 20% et il y a la possibilité de bénéficier d’un abattement fiscal de votre bien ou d’un abattement forfaitaire.

Conseil : se faire aider par des experts pour investir aux États-Unis

Selon les diverses raisons citées ci-dessus, l’investissement dans l’immobilier aux États-Unis peut être rassurant. Mais il le sera encore plus si vous êtes accompagnés par des professionnels! N’hésitez donc pas à faire appel à des agences immobilières ou des sociétés spécialisées dans la vente, l’achat ou l’investissement locatif pour réussir votre placement sans risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *