Comment trouver des prospects B2B sur Internet ?

5,48 milliards, c’est le nombre de recherches effectuées par jour sur Google. Autant vous dire que votre cible est quelque part en train de surfer sur Internet. Que ce soit pour consulter son site favori d’actualité ou bien tout simplement pour trouver un service similaire au votre. Si le budget publicitaire investi dans le digital par les entreprises à tendance à rattraper celui investi dans les canaux traditionnels ce n’est pas par hasard, le marketing digital peut se révéler très rentable.

Acheter des mots clés

Appelé SEA pour Search Engine Acquisition (traduire par acquisition sur les moteurs de recherche), ce canal bien que très concurrentiel et assez technique est sans doute l’un des plus rentables actuellement.  De plus il permet un démarrage instantané et un ciblage très poussé.

Pour afficher vos publicités directement dans Google ou Bing (à ne pas négliger car la publicité sur bing est moins cher et copier-coller vos dispositifs de google vers bing se fait en quelques clics.) il vous suffit de vous positionner aux enchères sur les mots clés qui vous intéresse.

Trouver la rentabilité est plus complexe qu’il y a quelques années mais Adwords (plateforme publicitaire de Google sur le SEA) fait encore les beaux jours de nombres de sociétés. Pour les TPE l’offre de départ avec 75€ offerts chez BingAds ou Adwords peut permettre un démarrage en douceur.

Travailler son référencement naturel

Stratégie plus moyen terme, elle consiste à faire de son site une référence sur certaines thématiques. Ainsi lorsqu’une recherche est faite sur internet, votre site ressort naturellement car son contenu fait autorité et répond à la requête de l’internaute.

De nombreux chefs d’entreprises sont frileux à l’idée d’investir sur du moyen ou long terme et bien souvent sans certitude puisqu’il est difficile de prédire à 100% le comportement des moteurs de recherche. Cependant de nombreuses sociétés notamment dans le e-commerce en ont fait leur investissement principal.

Display et native advertising

Afficher votre publicité sur des sites spécifiques peut vous permettre d’atteindre votre cible. Par exemple si vous cherchez à convaincre des DSI d’essayer votre solution, sans doute allez-vous afficher votre publicité sur un site d’information à destination des ingénieurs informatique.

Vous pourrez soit afficher une bannière publicitaire ou pousser un article rédigé par vos soins et présenté comme une lecture intéressante (native advertising). Le native et le display sont aussi de bons canaux pour faire connaître sa marque en premier point de contact.

Utiliser les réseaux sociaux

Le réseau social du moment en B2B est LinkedIn avec 130 millions d’utilisateurs à travers le monde. Vous aurez la possibilité de pousser du contenu directement sur le fil d’actualité de vos cibles ou d’aller jusqu’à leur envoyer un message directement en messagerie. Le ciblage et la taille de la base de données offerts par le réseau de Microsoft en font un canal particulièrement rentable pour la génération de leads B2B.

Emailing

Certains auront tendance à vous dire que l’emailing est mort, et il vrai que les résultats sont moins performants qu’autrefois. Il est de plus en plus difficile d’arriver en boite de destination et de faire lire son message. Cependant si votre message est pertinent et en adéquation avec votre cible, vous pourrez toujours obtenir des conversions. Il s’agit à ce jour du canal qui se révèle généralement le moins cher.

N’oubliez pas le remarketing

Avez-vous remarqué que lorsque vous parcourez un site à la recherche d’un modèle de chaussure qui vous plait, ce modèle vous suit partout par la suite ? Il s’agit simplement d’un dispositif de remarketing. Il permet d’essayer de récupérer un prospect qui ne s’est pas décidé de suite et d’essayer de le convaincre de convertir chez vous. De nombreuses plateformes permettent de faire du remarketing.

A vous maintenant d’être créatif sur vos dispositifs pour permettre de construire un modèle performant en usant de tous ces leviers !

Article proposé par BRCTG, entreprise de consulting et agence digitale à Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *